NeuropsychoJolly (roger)

Intérêt de cette typologie et de la connaissance des statuts

L'intérêt des deux chapitres précédents est qu'ils permettent de choisir le test statistique le plus "performant", c'est-à-dire le plus puissant en fonction des caractéristiques de l'expérience.
En règle générale, on tentera d'avoir une VD qui contienne le maximum d'information. Cela permet le plus souvent d'utiliser des tests dits "paramétriques". Sinon, on sera contraints d'utiliser des tests non-paramétriques, moins puissants et donc permettant moins souvent de tirer des conclusions.
La quantité d'information véhiculée par la VI est moins importante pour la puissance du test. Le choix du type de VI sera plutôt guidé par des contraintes de facilité d'interprétation ou matérielles (financières, temporelles).

Page suivante : Opérationnalisation des VI en facteurs
Page précédente : Statut des variables dans l'expérimentation
Retour au plan



03/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres