NeuropsychoJolly (roger)

Triple dissociation

En 1993, McDonald et White présentent une triple dissociation sur laquelle va être basée la formalisation de la théorie des systèmes de mémoire.

L'hypothèse
L'hippocampe est responsable des associations "stimulus-stimulus" nécessaires pour la mémoire spatiale
L'amygdale est responsable des associations "stimulus-renforcement" nécessaires pour la mémoire émotionnelle
Le striatum est responsable des associations "stimulus-réponse" nécessaires pour la mémoire sensori-motrices

Méthodes
9 groupes de rats reçoivent des lésions de régions hippocampique (3 groupes), amygdalienne (3 groupes) ou striatale (3 groupes)
Pour chacun des triplets, un groupe est soumis à une tâche impliquant des associations  "stimulus-stimulus", un groupe à une tâche impliquant des associations "stimulus-renforcement", et un groupe à une tâche impliquant des associations "stimulus-réponse"
Dans les trois cas, un labyrinthe radial est utilisé
Tâche impliquant des associations  "stimulus-stimulus" (dite "Win-shift task")
Tous les bras du labyrinthe sont renforcés par de la nourriture. Toutes les portes s'ouvrent et le rat va chercher les pastilles de nourriture. Si il revient dans un bras dans lequel il a déjà mangé la pastille, il commet une erreur.
Tâche impliquant des associations "stimulus-renforcement" (dite "conditionned cue preference task (CCP)")
Lors d'un jour d'apprentissage, les rats sont confinés successivement dans un bras dans lequel se trouve de la nourriture a volonté et dans un bras ne contenant pas de nourriture. Le lendemain, le rat a les choix d'aller dans un des deux bras. On mesure le temps passé dans chacun des bras. Si le rat passe plus de temps dans le bras qui était renforcé la veille, on considère qu'il a été conditionné.
Tâche impliquant des associations "stimulus-réponse" (dite "Win-stay task")
Des lampes allumées à l'entrée des bras indiquent la présence de nourriture. Pour gagner la nourriture, le rat doit aller dans les bras où la lumière s'allume et éviter les autres.

Résultats
Les rats hippocampo-lésés sont perturbés uniquement dans la tâche  "stimulus-stimulus"
Les rats amygdalo-lésés sont perturbés uniquement dans la tâche  "stimulus-renforcement"
Les rats striato-lésés sont perturbés uniquement dans la tâche  "stimulus-réponse"

Conclusion
L'hippocampe, l'amygdale et le striatum sont respectivement les centres de trois systèmes neurobiologiques indépendants.



22/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres