NeuropsychoJolly (roger)

Liste commentée


Lorsqu'un lien ne marche plus...
- 1) merci de me le signaler
- 2) vous pouvez également parfois accéder à l'article ou à son résumé en copiant l'adresse doi (Digital Object Identifier; partie orangée), et en la collant dans la case prévue à cet effet ici : [
Digital Object Identifier].


Vous ne réussissez pas à vous procurer un article : contactez l'auteur (cf ci-dessous)


L'histoire commence quand Jacques Micheau me propose de travailler sur l'implication des kinases C (une famille d'enzymes) dans la mémoire.
Ces enzymes sont impliquées dans la plasticité synaptique, or, on suppose depuis longtemps que la plasticité est impliquée dans la mémoire. Notre premier objectif a consisté à tenter de démontrer que cette enzyme "transloque" (passe) du cytosol vers les membranes de la cellules lors d'une tâche de mémoire spatiale (notre terrain de jeu est l'hippocampe). Nous réussissons à montrer la diminution dans le cytosol, mais pas l'augmentation dans les membranes...
Noguès, X., Micheau, J., Jaffard, R. 1994. Protein kinase C activity in the hippocampus following spatial learning tasks in mice. Hippocampus. 4(1), 71-77.
Lien résumé PubMed
doi:
10.1002/hipo.450040109

Parfois nous réussissons à reproduire ce résultat, parfois non... Jusqu'au jour où je rassemble les résultats de toutes mes manips et on comprend que certaines "promos" de souris sont meilleures que d'autres... La manip kinase C ne marche qu'avec les souris de compétition. Cet article est très peu cité, la revue a fermé, et pourtant c'est un de ceux que je préfère : des résultats surprenants, un concept inattendu : "l'irreproductibilité reproductible", un peu d'épistémologie...
Noguès, X., Micheau, J., Jaffard, R. 1996. Correlations between hippocampal protein kinase C activity and learning abilities in a spatial reference memory task. Psychobiology. 24(1), 1-8.

Télécharger l'article

Pour être en conformité avec le "Psychonomic Society Copyright Statement" je mentionne : "The final publication is available at www.springerlink.com" mais en réalité cet article n'y est plus disponible.


Puis vient une double confirmation pharmacologique de l'implication de la PKC dans la mémoire.
Noguès, X., Jaffard, R., Micheau, J. 1996. Investigations on the role of hippocampal protein kinase C on memory processes: Pharmacological approach. Behavioural Brain Research. 75(1-2), 139-146.

Lien résumé PubMed

Bernard Claverie est Président de ma soutenance de thèse. Dernier à parler, il me pose la question qui tue, très philosophico-épistémologique. Je sèche mais je comprends que c'était une excellente question. J'avoue que j'étais un peu déçu de ma conclusion de thèse, il faut dire qu'elle avait été rédigée rapidement, sur un ferry, entre Patras et Brindisi, une choppe de bière pour caler les feuilles qui s'envolaient. C'était le retour de l'expédition Spilia 94... Mais même avec un mois de plus, je n'aurais pas pu être au niveau pour répondre à LA question. J'ai donc beaucoup réfléchi et la réponse à la question a donné lieu à cet article : mon préféré. Présenté dans un premier temps à TINS, refusé en grande partie par mon inexpérience et en petite partie par mauvaise foi des referees... Cet article intéresse Gernot Riedel qui fait un numéro spécial PKC et mémoire...
Noguès, X. 1997. Protein kinase C, learning and memory: A circular determinism between physiology and behaviour. Progress in Neuro-Psychopharmacology and Biological Psychiatry. 21(3), 507-529.

Pendant ma thèse, Alessia Pascale, une étudiante Milanaise (maintenant statutaire) d'un labo avec qui nous collaborions, était venue faire un stage chez nous.
Pascale, A., Noguès, X., Marighetto, A., Micheau, J., Battaini, F., Govoni, S., Jaffard, R. 1998. Cytosolic hippocampal PKC and aging: Correlation with discrimination performance.
NeuroReport 9 (4), 725-729.
Lien résumé Lippincott W&W


Fiorenzo Battaini, qui m'avait accueilli à Milan pour des stages pendant ma thèse est éditeur de Pharmacological Research. Il me demandera cette revue qui me permet de présenter quelques outils stats utiles à la pharmaco. J'associe Julie Le Merrer pour ses compétences en pharmaco.
Le Merrer, J., Noguès, X. 2000 Cognitive neuropharmacology: New perspectives for the pharmacology of cognition.
Pharmacological Research 41 (5), 503-514.
Lien direct Academic Press ScienceDirect
doi:10.1006/phrs.1999.0642

Pendant que je commence à développer une approche plus systémique du fonctionnement cérébral, Katia Touyarot prend la suite de ma thématique "PKC" pour approfondir les aspects biochimiques.
Touyarot, K., Poussard, S., Verret, C., Aragon, B., Cottin, P., Noguès, X., Micheau, J. 2000. Calpain-PKC inter-relations in mouse hippocampus: A biochemical approach. Neurochemical Research. 25(6), 781-790.
Lien direct Springer

Alessia, en stage post-doc a besoin d'une expertise comportementale. Injections d'antisens, analyses biochimiques,... Un très gros travail en France, récompensé par ce bel article dont l'idée majeure est attribuable à Alessandro et Alessia.
Quattrone, A., Pascale, A., Noguès, X., Zhao, W., Gusev, P., Pacini, A., Alkon, D.L. 2001. Posttranscriptional regulation of gene expression in learning by the neuronal ELAV-like mRNA-stabilizing proteins.
Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America. 98 (20), 11668-11673.
Lien direct PNAS
doi:10.1073/pnas.191388398

Ce petit article ??? Ben, l'éditeur m'a demandé de l'écrire, alors je l'ai écrit. En fait, cette rédaction me permettait de coucher sur le papier un ensemble d'idées et une revue de question que je n'aurais pas publiée ailleurs et dont j'avais besoin pour passer mon HDR.
Noguès, X. 2001. New tools to study the neurochemical dynamics of brain-behaviour interaction.
Recent research Developments in Neurochemistry. 4, 137-154.

On revient aux choses sérieuses avec cette revue sur la PKC. A nouveau demandée par Gernot. Alessia part de la molécule (la kinase C), je continue avec les relations PKC- plasticité et PKC-mémoire; Fiorenzo et Jacques terminent avec les aspects pharmacologiques et l'implication potentielle de l'enzyme dans les pathologies.
Noguès, X., Pascale, A., Micheau, J., Battaini, F. 2004. Protein kinase C. In: Riedel, G. and Platt, B. "From messengers to molecules: Memories are made of these". Kluwer academic/Plenum Publishers/Landes Bioscience, Georgetowns, Texas, 383-410.

Lien direct Landes Bioscience

Un article ou ma contribution s'est résumée à des analyses statistiques.
Mons, N., Ségu, L., Noguès, X., Buhot, M.C. 2004. Effects of age and spatial learning on adenylyl cyclase mRNA expression in the mouse hippocampus. Neurobiology of Aging 25 (8), pp. 1095-1106.
Lien direct Elsevier ScienceDirect
doi:10.1016/j.neurobiolaging.2003.10.014

__________

Enfin dans mon domaine : ici, c'est un article méthodologique dont le but est de débuter le développement d'outils permettant l'étude des réseaux de connectivité cérébrale, et de tester les hypothèses qui me tiennent à coeur.
Boucard, A., Marchand, A., Noguès, X. 2007. Reliability and validity of structural equation modeling applied to neuroimaging data: A simulation study. Journal of Neuroscience Methods 166 (2), 278-292.
Lien direct Elsevier ScienceDirect
doi:10.1016/j.jneumeth.2007.07.011

Celui-ci a été dur à faire passer car il avançait simultanément deux idées dérangeantes; c'était une erreur stratégique; avancer l'une après l'autre aurait facilité la tâche. Schématiquement : 1) l'étude de la connectivité a son importance; elle permet de sortir du localisationnisme, et 2) l'apprentissage "d'indices visuels déclancheurs" ("cues" en anglais) n'est pas forcément dépendent du striatum mais peut dépendre de l'amygdale. C'est l'expérience décrite à la page précédente.
Boucard, A., Mons, N., Micheau, J. , Noguès, X. 2009. Activating a memory system focusses connectivity toward its central structure. Behavioural Brain Research.204(1):226-34.
Lien résumé PubMed
doi:10.1016/j.bbr.2009.06.016
Cet article a reçu une recommandation de : Norman White: Faculty of 1000 Biology, 2 Jul 2009
http://www.f1000biology.com/article/id/1161492/evaluation
__________

Trois articles dont les maîtres d'oeuvre sont Julie et Jacques. Les souris APP751SL sont des souris transgéniques dont le cerveau présente des analogies avec le cerveau des patients Alzheimer. La thèse de Julie a consisté à évaluer les troubles cognitifs de ces souris.
Blanchard, J., Martel, G., Guillou, J.L., Noguès, X., Micheau, J. 2008. Impairment of spatial memory consolidation in APP751SL mice results in cue-guided response. Neurobiology of Aging 29 (7), 1011-1021.
Lien résumé PubMed
doi:10.1016/j.neurobiolaging.2007.02.010

Blanchard, J., Decorte, L., Noguès, X., Micheau, J. 2009. Characterization of cognition alteration across the course of the disease in APP751SL mice with parallel estimation of cerebral Abeta deposition. Behavioural Brain Research. 201, 147-157.
Lien résumé PubMed
doi:10.1016/j.bbr.2009.02.005

Blanchard J, Martel G, Brayda-Bruno L, Noguès X, Micheau J. 2011. Detection of age-dependent working memory deterioration in APP751SL mice. Behavioural Brain Research218(1):129-37.

Lien résumé PubMed
doi:10.1016/j.bbr.2010.11.040



10/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres