NeuropsychoJolly (roger)

Grand-mère, œil et rétine


Les rayons lumineux viennent se réfléchir sur la grand-mère, traversent le cristallin, l'humeur vitrée et se projettent sur le fond de l'œil.
La paroi interne de l'œil est recouverte par la rétine qui est constituée de 5 couches cellulaires impliquées dans le traitement de l'information visuelle.
Les rayons lumineux traversent les 4 couches les plus superficielles et viennent stimuler la plus profonde. Cette couche est constituée par les cellules réceptrices : les "cônes" et les "bâtonnets".
Lorsque les rayons lumineux (qui constituent l'image) frappent les cellules réceptrices, ils provoquent dans celles-ci une réaction chimique, qui va transformer le signal lumineux en signal électrique.
C'est ce signal électrique qui va être transmis à la couche suivante, la troisième, celle des cellules bipolaires.
L'information est ensuite transmise à la cinquième, la couche des cellules ganglionnaires, qui envoient leurs axones vers le cerveau par le nerf optique.



Page suivante : Cellules réceptrices visuelles


12/05/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres