NeuropsychoJolly (roger)

Dualisme interactionnisme

Définition / explications

      Le monde 1m est une partie du monde 1. Le monde 2 existe indépendamment du monde 1. Les mondes 1m et 2 interagissent.


Exemples :
   
      Pour Hippocrate (cité par Eccles) "dans le mouvement, le cerveau est l'interprète de la conscience et dit aux membres comment agir. C'est lui qui apporte à la conscience les messages qu'elle reçoit".
     
      Pour Descartes, le res cogitans (esprit) interagit avec la res extensa (cerveau matériel).
      En l'occurrence, chez Descartes, c'est par la glande pinéale (épiphyse) qu'à lieu cette interaction. La glande pinéale est le réceptacle de l'âme.
     
      Pour une version moderne du dualisme-interactionnisme, on trouve Eccles. Selon lui, la conscience existe indépendamment de la matière. Conscience et matière interagissent par l'intermédiaire d'un cerveau de liaison. La notion d'interaction implique que la matière agit sur la conscience et que la conscience agit sur la matière. Pour défendre ce type d'idée au XXe S, il faut 1) montrer que l'esprit peut avoir une influence sur la matière, et donc 2) que cette influence s'effectue sans violation de la loi de conservation de l'énergie : toute action sur la matière nécessite de l'énergie qui elle même, doit être prise dans le monde matériel. Le bilan d'énergie doit s'équilibrer en permanence.
     
      Un singe peut tirer sur un levier lorsqu'il en a envie. Il a des électrodes unicellulaires implantées dans l'aire motrice supplémentaire (AMS). Pour activer le cortex moteur (qui envoie la commande finale de mouvement aux bras), il faut activer un grand nombre de cellules dans cette aire motrice supplémentaire.
      L'expérience montre que le muscle se contracte 250ms après l'activation de l'aire motrice supplémentaire, et qu'entre temps a eu lieu l'activation du cortex moteur. Selon Eccles, c'est dans l'aire motrice supplémentaire que se manifeste l'intention ou la volonté. Cette aire serait donc le cerveau de liaison, ou du moins en constituerait une partie. Il n'y aurait pas de connexions directes de l'esprit avec les aires sensorielles et primaires.
     
Comment l'esprit peut-il agir sur la conscience ?
      L'activation du cortex moteur par l'aire motrice supplémentaire nécessite une forte activation de celle-ci.
      Les neurones de l'AMS sont organisés en colonnes qu'Eccles appelle des "dendrons".
      L'activation de quelques synapses d'un dendron suffit à provoquer l'activation de tout le dendron grâce à l'architecture des connexions qui provoque une forme "d'emballement" du système.
      Les dendrons seraient en connexion avec des "psychons" qui sont l'équivalent immatériel des dendrons.
      Eccles fait l'hypothèse que l'esprit agit sur la matière au niveau de la libération de neurotransmetteur : l'exocytose. L'esprit provoquerait l'activation de l'aire motrice supplémentaire en modifiant la probabilité d'exocytose de l'acétylcholine dans quelques synapses seulement (une quarantaine environ), ce qui suffirait à provoquer l'activation de tout le dendron.
      Comment l'esprit peut-il agir sur cette quarantaine de synapses (par dendron) sans transgresser les lois de la physique liées à la conservation de l'énergie ? Provoquer l'exocytose d'une vésicule d'acétylcholine déjà accolée à la membrane synaptique nécessiterait extrêmement peu d'énergie. Or, les propriétés d'élasticité de la membrane provoqueraient, lors de l'exocytose, une restitution immédiate de l'énergie nécessaire à la provoquer, et dans un ordre de grandeur comparable. Cette conception d'une interaction entre la matière et une conscience indépendante de celle-ci est donc compatible avec les lois fondamentales de la physique.
      Au final, l'expérience mentale serait l'intégration de l'activité d'ensembles d'unités mentales de perception : les psychons.
     
      On peut adhérer ou ne pas adhérer aux idées d'Eccles, croire ou ne pas croire que l'âme existe indépendamment du corps vivant. Eccles n'a pas réussi à démontrer qu'il avait raison. Par contre, il a réussi à démontrer que son idée est plausible, ou, plus exactement que la conception qu'il présente ne viole pas les lois fondamentale de la physique, ce qui constituait la seule critique objective qui lui avait été faite.
     
      Pour comprendre les bouquins d'Eccles :
      Ceux qui ont lu les ouvrages d'Eccles auront constaté que l'explication que je donne de sa théorie est plus "simple" que celle donnée par Eccles. Je dois avouer que je n'aurais pas compris seul les ouvrages d'Eccles. En effet, on y trouve une idée présentée comme clé : "Nous proposons d'admettre que la concentration mentale qui accompagne une intention ou une pensée méthodique, peut produire des événements neuraux par l'intermédiaire d'un processus qui est analogue aux champs de probabilité de la mécanique quantique"... et le lecteur s'attaque à la compréhension des "champs de probabilité de la mécanique quantique". Lorsque le lecteur commence à avoir une idée de ce de quoi il s'agit, il ne comprend plus du tout la théorie d'Eccles.
      D'après Olivier Costa de Beauregard (com. pers, 1995), un physicien qui a beaucoup interagi avec Eccles, les champs de probabilité ont servi à Eccles à élaborer sa théorie (à l'image d'une variable instrumentale), mais au final, ce concept devient totalement inutile. D'après ce physicien, il est inutile de faire appel au principe d'incertitude de Heisenberg pour démontrer la non violation du principe de conservation de l'énergie, un "simple" calcul biophysique suffit. Il n'est donc pas nécessaire de s'attarder sur ce concept lors de la lecture d'Eccles. J'avoue que je n'ai pas refait ce "simple" calcul biophysique, je fais confiance à O. Costa de Beauregard.

Bibliographie
Eccles JC. 1994. Evolution du cerveau et création de la conscience. Champs, Flammarion. pp368.
Eccles JC. 1997. Comment la conscience contrôle le cerveau. Librairie Arthème Fayard. pp255.

Page suivante : Epiphénoménalisme
Page précédente : Théorie de l'identité
Conception de la relation cerveau/conscience



10/06/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres