NeuropsychoJolly (roger)

ANOVA 2 facteurs, exemple 2

Nous réutilisons ici les mêmes valeurs que dans l'exemple précédent mais en considérant que les sujets (jeunes et âgés) ont été testés une première fois sans prise de médicament et une seconde fois sous traitement. Nous passons donc à une analyse de variance à 2 facteurs avec 1 facteur en mesures répétées... et ainsi commencent les joies des statistiques

******************************



Effects coding used for categorical variables in model.

 

Categorical values encountered during processing are:

AGE$ (2 levels)

   Jeune, Vieux

Number of cases processed: 20

 

-------------------------------------------------------------------------------

 

Univariate Repeated Measures Analysis

Between Subjects

----------------

 

Source             SS        df       MS            F             P

 

AGE$              4.900      1        4.900        1.260        0.276

Error            70.000     18        3.889

 

 

Within Subjects

---------------

 

Source           SS       df          MS         F       P      G-G     H-F

 

Traitement      10.000      1       10.000     4.663   0.045    .       .  

Traitement*AGE$ 32.400      1       32.400    15.109   0.001    .       .  

Error           38.600     18        2.144

 

 

Greenhouse-Geisser Epsilon:        .   

Huynh-Feldt Epsilon       :        .   

 

******************************

Ce que l'on voit dans le tableau de l'ANOVA :

L'effets global de l'âge n'est pas significatif.

L'effets global de du traitement est significatif.

L'interaction est significative, ce qui signifie que selon les modalités de l'âge, le traitement n'a pas le même effet.


Traduction dans un rapport :

L'ANOVA à deux facteurs montre une interaction significative entre le traitement et l'âge (F(1;18)=15,11; p=0,001). En effet, le traitement a un effet bénéfique qui ne s'observe que chez les sujets âgés.

Nous notons également un effet global significatif du facteur "traitement" (F(1;18)=10,00; p=0,045) ce qui semble paradoxal puisque les effets sur les groupes jeune et âgé semblent opposés. Une analyse des données montre cependant que tous les sujets âgés son nettement améliorés par la substance (sauf 1 sujet qui garde la même performance). Pour les sujets jeunes, 5 sont améliorés ou stagnent, et 5 ont des performances mnésiques bien inférieures lorsqu'ils ont pris la substance. Cela explique le résultat statistique paradoxal.

Sur l'ensemble des sujets, la grande majorité est améliorée par la substance (d'où le résultat significatif à l'effet traitement), mais les fortes "contre-performances" des sujets jeunes en situation traitée provoque cette moyenne inférieure en situation traitée.

(Il n'est pas nécessaire de parler de l'absence d'effet global du facteur âge.)


Suite de l'analyses :

Un t de Student en mesure répétées sur les sujets jeunes devrait permettre de vérifier que le traitement n'a pas d'effet significatif dans ce groupe. D'autres (3) t de Student (1 en mesures répétées et 2 en échantillons indépendants) pourront être effectués pour préciser l'analyse.







08/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres